samedi 17 octobre 2015

[Chronique 19] Le crime du comte Neville de Amélie Nothomb

Pages: 144
Auteur: Amélie Nothomb
Où l'acheter: Par ici
Résumé:

« Ce qui est monstrueux n’est pas nécessairement indigne. » Amélie Nothomb

Mon avis:

Alors je suis restée assez perplexe je ne sais pas si c'est le coter snob de la famille qui m'a déplu ou bien peut être le fait que pour moi ce livre n'a ni queue ni tête ! Nous avons une famille belge vivant dans un château dans les Ardennes Belge, composer d'un père, d'une mère et leurs 3 enfants 1 garçon de 22 ans 1 fille de 20 ans et une autre fille de 17 ans. Donc pour expliquer en gros, l'histoire ce passe autour du père et de Sérieuse sa plus jeune fille de 17 ans déprimée depuis l'âge de ses 12 ans du jour au lendemain comme ça par enchantement alors qu'elle avait la joie de vivre. La famille fait faillite et doit se séparer du château et donc prévois une dernière garden-party, le père voit donc une voyante qui lui prédis qu'il va tué un inviter à sa soirée. Le hic c'est que Sérieuse va entendre la conversation entre son père et la voyante et va donc limite supplier son père de la tuée elle. Je passe le reste parce que rien que là j'ai simplement envie de dire what the fuck ?! On ne sait même pas pourquoi elle est comme ça la gamine, je veux dire, à la fin on ne sait toujours pas pourquoi Sérieuse est devenue soudainement dépressive et ça m'a laisser perplexe j'ai pas compris je n'ai pas accrocher mais j'ai vu qu'il y avait beaucoup de livres d'Amélie Nothomb donc je pense que je tenterai de lire un autre de ses livres. Ce fut donc pour moi une déception pour ce livre après il y a quand même quelque point positif l'écriture, le suspense et puis le fait que ce livre soit court il se lit relativement bien et vite. Donc personnellement je le conseillerai pour lire dans un petit trajet ou une longue attente etc.

Ma note:

♥♥