mercredi 27 janvier 2016

[Chronique 32] Eden: Le serpent qui siffle dans ma tête de Cécile de Laget et Serge Boudoux


Pages: 324
Auteurs: Serge Boudoux et Cécile de Laget
Éditions: Les éditions Baudelaire
Où l'acheter: Par ici

Résumé:

De l'innocence à la connaissance, sans mémoire rien ne peut subsister, avec tout peut basculer. Une enfance perdue, une mémoire mutilée, Eden a dû se choisir un nom, une vie, une passion. Alors qu'elle a tout pour elle, surgissent de son inconscient des cauchemars et un serpent qui vont empoisonner son existence, perturber son équilibre et lui faire vivre un véritable enfer.
Dans l'espoir de se débarrasser de ses démons, elle s'enfuit sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, possédée par des visions d'horreur, de meurtres, de dépravations et des angoisses terrifiantes.
Réalité et fiction vont se confondre. Dans ce bras de fer du bien contre le mal, de la raison contre la folie, un psychiatre et une jeune policière vont s'affronter jusqu'à une vérité impitoyable.

Mon avis:

Quand j'ai commencé cette lecture, je ne savais rien de ce livre, je me suis gardée le suspense jusqu'au bout. Du coup je m'étais fait un avis via le titre et je pensais que ça aller se passer dans le désert ou quelque chose comme ça. Puis au final nous nous retrouvons avec une policière qui mène une enquête interdite sur notre fameuse Eden, car plusieurs meurtres ont été commis à chaque endroit où Eden s'est retrouvée. Toute l'histoire se passe dans le bureau du psy d'Eden avec des flashback sur toute la vie de celle ci. Pour vous parler en bref d'Eden, je dis en bref car si j'en dis trop je vais vous spoiler obligatoirement et sincèrement j'en ai pas envie se serait du gâchis. Donc pour résumer, Eden qui en réalité s'appelle Marguerite, à eut la pire des enfances, mais vraiment une enfance horrible quand on apprend son enfance on se sent super mal pour elle, un père qui la déteste et évangéliste, une mère soumise au père et qui ne voit que ce dont elle veut voir et une petite sœur nommée Noémie qu'elle aime plus que tout. Eden ne se souvient de rien en ce qui concerne son enfance suite à un accident qui l'a mise dans le coma durant 8 jours mais aussi surtout dû au traumatisme qui s'est passé de ses 8 à 11 ans, son cerveau a comme qui dirait fermer une porte sur ses souvenirs d'enfances pour la protégé. Son père persuader qu'elle est le diable en personne et craint qu'elle fasse du mal à sa petite sœur donne la garde d'Eden à sa sœur et donc elle grandit avec sa tante qui l'aime comme sa propre fille. Pour terminer, Eden à un serpent qui lui parle dans la tête, mais qui est ce fameux serpent ? Je ne peux vous le dire ce serait vous spoiler le plus gros de l'histoire. Eden fait beaucoup de cauchemars et hallucine beaucoup on s'en perd nous même en se demandant mais qu'est ce qui est vrai ? Et puis ce psy qui est bizarre qui est-ce en réalité ?
Cette lecture est un gros coup de cœur, mon premier coup de cœur de cette année 2016 !
Je recommande fortement ce livre !

Ma note:

Coup de cœur ♥