mardi 12 janvier 2016

Chronique 29: Le visage de Satan de Florent Marotta


Version e-book
Auteur: Florent Marrota
Où l'acheter: Par ici

Résumé:

Un hurlement. Là, quelque part, qui se répercutait sur les murs poisseux et humides de la pièce. L'endroit ressemblait davantage à une cave avec ses murs bruts et ses parois voûtées. Puis un râle d'agonie s'étouffa, comme si même la mort prenait plaisir à attendre. L'homme pendait comme une vulgaire carcasse de viande accrochée à une esse de boucher. Son visage n'était que souffrance, rictus d'agonie et d'abomination. « Faites que je meure », implora-t-il en silence.

Mon avis:

L'histoire se déroule en 2012 et tout tourne autour de la fameuse ' fin du monde du 21 décembre 2012 ' sauf que là, la fin du monde serait causer par des fanatiques de Satan. Pour eux se ne sera pas la fin du monde que tout le monde pense genre la nature qui reprend ses droits ou autres, mais se sera le début d'une nouvelle ère, celle de Satan.
Vous allez me trouver bizarre mais j'adore toutes les histoires sur Satan aha ! Du coup j'ai adoré cette histoire qui m'a plutôt bien captiver. Il y a juste une chose que je reproche et je pense que vous commencez à me connaître maintenant je déteste quand c'est trop long et donc 63 chapitres... je peux vous dire que je les ai senti passer ! Mis à part ça, l'histoire est très bien penser, nous suivons donc un détective privé de très haut niveau au cœur complètement meurtri par le meurtre de ses parents et sa sœur, en lui repose que haine vengeance et colère. Gino Paradio (le détective) à été contacter par Sibylle Pech une satanique (cachée) qui au départ, contact Gino pour qu'il sache pourquoi et qui a tué son mari Walter Pech. Le problème et ça nous allons nous en rendre compte avec Gino au fil de l'histoire, c'est que Walter n'est pas mort et un tas de meurtres/sacrifices ont lieu en même temps que son enquête. Gino va également se rendre compte un peu plus tard que Sibylle n'est pas totalement sainte non plus !
Ce n'est pas un coup de cœur à cause de la longitude (trop de chapitres, parfois assez long..) mais sincèrement je conseil ce livre pour ceux qui aime les enquêtes, les policiers ou les thrillers un peu frissonnant, horrifiant et sanglant. Concernant les personnages, j'ai beaucoup aimer Gino et Morgane mais j'ai beaucoup moins aimé ' Arthy ' le policier, je l'ai trouvé très dur avec Gino tout au long de l'histoire alors qu'il lui filait un gros coup de main.

Ma note:

4/5